Chirurgie cardiaque · Vol. 20 Abstract 2016

C-49 – Comparaison du Custodiol® et de la cardioplégie sanguine chaude au cours de la chirurgie mitrale : impact sur les électrolytes et l’équilibre acidobasique

Walid Ghodbane, Wael Braham, Angelo Pisani, Elie Kantor, Alexandru Nigolean, Soleiman Alkhoder, Richard Raffoul, Sophie Provenchère, Matthias Kirsch Département de chirurgie cardiaque et département d’anesthésie réanimation, hôpital Bichat-Claude-Bernard, AP-HP, Paris  Objectif La cardioplégie au Custodiol® présente un intérêt lors de procédures complexes et prolongées de chirurgie cardiaque sans que soit renouvelée la solution de cardioplégie. L’expansion volumique secondaire à son administration induit une hyponatrémie et une acidose métabolique. Le but de notre travail est de comparer l’impact du Custodiol® et de la cardioplégie sanguine chaude (CSC) sur les électrolytes et l’équilibre acido-basique.  Méthode Il s’agit d’une étude observationnelle rétrospective incluant 149 patients consécutifs candidats à une chirurgie mitrale élective et répartis en deux groupes : groupe A (100 patients) : CSC et groupe B (49 patients) : Custodiol®. Les caractéristiques des patients ainsi que les données des gaz du sang et des électrolytes ont été comparées.  Résultat Les deux groupes étaient comparables quant aux données démographiques, cliniques et biologiques préopératoires. En postopératoire précoce (H6), une différence significative entre les deux groupes est observée quant aux résultats des gaz du sang et des électrolytes : après l’administration du Custodiol®, le PH et les réserves alcalines ont baissé significativement (p = 0,025 et p < 0,0001) sans difference sur le taux de lactates (p = 0,184). Chez les patients du groupe Custodiol®, une baisse plus importante de la natrémie a été observée (p = 0,0008). Le groupe Custodiol® avait une plus longue durée de ventilation (p = 0,014) ainsi qu’un taux plus élevé de mortalité hospitalière (p = 0,004).  Conclusion L’administration du Custodiol® provoque en postopératoire précoce une hyponatrémie ainsi qu’une acidose métabolique. Une plus longue durée de ventilation est observée après cardioplégie au Custodiol®. Notre faible échantillon ne nous permet pas de conclure quant à la morbi-mortalité.     Custodiol® versus normothermic blood cardioplegia during elective mitral surgery- impact on electrolyte, acide-base balance and early outcome   Objectives Custodiol®cardioplegia is attractive for minimally invasive or complex cardiac surgery, as a single dose provide a long period of myocardial protection.Howeverits administrationleads to rapid volume expansion and consequent dilution of sodium,bicarbonate and metabolic acidosis.We aimed to determine the impact of Custodiol infusion on electrolyte and acid–base balance.  Methods In this observational retrospective analysis we reviewed data on patient characteristics, arterial blood gas analysis and laboratory results of adult patients receiving elective mitral surgery. The patients were divided into two groups: group A (100 patients), treated with antegrade and retrograde NTBC; group B (49 patients), treated with antegrade single dose Custodiol cardioplegia.  Results Patients in both groups were comparable with regard to demographic, clinical, laboratory, and ultrasound preoperative data. During early postoperative recovery (sixth hour) the two groups showed significant differences with regard to blood gas and laboratory analysis: after administration of Custdiol®, pH and alkaline reservedecreased significantly (p=0.025 and p<0.0001), no significant differencewas found regarding serum lactate concentration (p=0.184). Custodiol group shows significant drop of serum sodium (p=0.0008). Custodiol® group has longer ventilator support time (p=0.014) and higher postoperative mortality (p=0.004).  Conclusion The administration of Custodiol® solution results in significant hyponatraemia and acidosis on the early postoperative period and a prolonged duration of mechanical ventilation. A randomized prospective comparison of mortality is warranted because any conclusion could be done due to our small population.
juin 10, 2016