Chirurgie thoracique · Vol. 21 Abstracts 2017

T-30 – Étude clinique de supériorité randomisée en cross-over : traitement par pression négative (TPN) + Algostéril® en interface vs TPN

Louis-Étienne Gayet1, Dana Radu2, Maroun Abiraad3, Nicolas Reibel4, Brice Paquette5, Jean-Marc Regimbeau6, Éric Bey7, Denis Collet8 1. Service de chirurgie orthopédique et traumatologique, CHU La Milétrie, Poitiers 2. Service de chirurgie vasculaire et thoracique, AP-HP, hôpital Avicenne APHP, Bobigny 3. Service de chirurgie vasculaire, CH du pays d’Aix, Aix-en-Provence 4. Service de chirurgie générale et Urgences – chirurgie thoracique, hôpital Central, Nancy 5. Service de chirurgie viscérale digestive et cancérologique, hôpital Jean-Minjoz, Besançon 6. Service de chirurgie digestive, CHU Amiens-Picardie, Amiens 7. Service de chirurgie plastique reconstructrice et esthétique, HIA Percy, Clamart 8. Service de chirurgie digestive, hôpital du Haut-Lévêque, Bordeaux   Objectif : L’objectif de l’étude était de démontrer l’intérêt d’utiliser Algostéril® (compresses et/ou mèches plates) entre la mousse du TPN et la plaie. Méthode : Les patients majeurs avec une perte de substance sous TPN depuis 7 jours étaient inclus et traités 48h avec mousse + Algostéril® en interface entre la mousse et la plaie puis 48h avec mousse seule, ou inversement selon la randomisation. Le critère principal était la douleur au retrait du TPN, évaluée par le patient à l’aide d’une échelle visuelle analogique (EVA) de 0 à 100 mm. Les critères secondaires étaient les saignements au retrait, la survenue d’événements indésirables et la quantité d’exsudat recueillie dans le réservoir du TPN après 48h d’aspiration. Résultat : 31 patients ont été analysés. La douleur au retrait était significativement moindre avec Algostéril® en interface entre la mousse et la plaie : 15,2 mm ± 18,6 vs 38,5 mm ± 27,8 avec mousse seule (p < 0,001). Les saignements étaient significativement moindres avec Algostéril® en interface (p = 0,02). Aucun événement indésirable imputable à Algostéril® n’a été rapporté vs 2 événements susceptibles d’être liés au TPN (saignement abondant, macération). La quantité d’exsudat recueillie était similaire dans les 2 groupes. Conclusion : Cette étude démontre qu’Algostéril® en interface entre la mousse et la plaie diminue significativement la douleur et les saignements au retrait du TPN et ce, sans événement indésirable. L’étude démontre également qu’Algostéril® n’est pas un obstacle au drainage de l’exsudat.     Randomized crossover clinical trial: Negative Pressure Wound Therapy (NPWT) + Algostéril® as interface vs NPWT   Objectives: The study aim was to demonstrate the benefit of using Algostéril® dressings as interface between the foam of NPWT and the wound. Methods: Adult patients with surgical wound undergoing NPWT for 7 days were included and treated with foam + Algostéril® as interface between the foam and the wound during 48 hours then foam alone during 48h, or vice-versa according to randomisation. The main evaluation criterion was pain upon NPWT removal, measured by the patient via visual analogue scale 0 to 100 mm. The secondary criteria were bleeding upon removal, the occurrence of adverse events and the volume of exudate collected in the NPWT canister. Results: 31 patients were analysed. Pain upon removal was significantly lower with Algostéril® as interface between the foam and the wound: 15.2 mm ±18.6 vs 38.5±27.8 for foam alone (p<0.001). Bleedings were significantly lower with Algostéril® (p=0.02). No adverse event was reported with Algostéril® vs 2 events that were likely due to NPWT (heavy bleeding, maceration). The volume of exudate collected in the canister was similar in the 2 groups. Conclusion: This study demonstrates that the use of Algostéril® as interface between the foam and the wound significantly reduces pain and bleeding upon NPWT removal, and this, with no adverse event. In addition, the trial demonstrates that Algostéril® is not a barrier to exudate drainage.   Séance : Posters thoracique 1 - vendredi 9 juin - 12:15-13:45
mai 24, 2017