Vol. 20 JA2016 - cardiac

C-09 – Prognostic impact and economic burden of blood products transfusion in ECLS/ECMO single-centre program

Guillaume Guimbretière, Erwan Flecher, Pierre-Emmanuel Noly, Antoine Roisne, Bernard Lelong, Jean-Philippe Verhoye, Amedeo Anselmi Institution : Service de chirurgie thoracique, cardiaque et vasculaire, CHU de Rennes Objectives : To describe the transfusion requirements, prognostic and economic impact of blood transfusions in ECMO/ECLS recipients in a single-center practice. Methods : We reviewed the prospectively collected data of 509 patients receiving ECMO/ECLS therapy at a tertiary referral center during the 2005-2016 period. Follow-up was prospectively conducted by dedicated personnel (average: 80.25 months ±85.13, 100 % complete). Results : ECLS was employed in 80.1 % of cases; indications were after heart transplant in 10.6%, post-cardiotomy myocardial failure, 23.1% other indications in 65.6 %. ECMO was employed in the remainders (adult respiratory distress syndrome). Mean age was 53.3 years ±14.9; ECLS patients were significantly older (54.6 years±14.1 vs. 48.2 years±16.9 p<0.001). Platelets and TP levels were significantly lower in the ECLS group at implantation (150.9±83.5 vs. 200.9±123.5 G/mm3 for platelets p<0.001) and (46.2±17 vs. 59.6±18.3 G/mm3 for TP p<0.001). ECLS patients had a higher rate of thrombotic/hemorrhagic complications (60.3% vs. 35.4% p<0.001), and received more frequently both fresh frozen plasma (FFP) (60.5% vs. 31.8% p<0.001) and platelet units (PU) (61.7% vs. 34.1% p<0.001) than ECMO patients. There was no difference in the rate of transfusion of packed red blood cell (pRBC) (83.2 % vs. 80.9%, p=0.6). Post-cardiotomy and post-transplantation patients had significantly higher rate of pRBC, FFP and PU transfusions than other ECLS cases (p<0.001 all). Mortality exceeded 80% among patients who received more than 19 pRBC, 5 PA and/or 12 FFP. The total cost of blood products transfusions was 2,428.8±2,314.4 euros and 2,877.5±2,852.1 euros in survivors vs. non-survivors, respectively (p=0.08); cost was higher in ECLS patients than in ECMO patients (2,850.8±2,622.3 euros vs. 1,885.8±2,583.0 euros respectively; p=0.004). Conclusion : ECLS/ECMO programs are associated with important consumption of blood products. ECLS patients are likely to have a greater transfusion burden than ECMO patients, particularly in post-cardiotomy and post-transplantation instances. Nonetheless, mortality is greater in cases associated with extreme transfusion requirements. Individualized case discussion is required to avoid futile consumption of blood bank resources.
novembre 29, 2016
Vol. 20 JA2016 - cardiaque

C-09 – Valeur pronostique et impact économique des transfusions sanguines chez les patients sous ECMO/ECLS : expérience monocentrique

Guillaume Guimbretière, Erwan Flecher, Pierre-Emmanuel Noly, Antoine Roisne, Bernard Lelong, Jean-Philippe Verhoye, Amedeo Anselmi Institution : Service de chirurgie thoracique, cardiaque et vasculaire, CHU de Rennes Objectif : Décrire la transfusion sanguine ainsi que son impact pronostique et économique chez les patients assistés par ECMO/ECLS. Méthode : Nous avons examiné de façon rétrospective 509 malades ayant bénéficié d’une ECLS/ECMO dans notre centre (janvier 2005 - août 2016). Le suivi était prospectif et réalisé par du personnel dédié (moyenne de suivi : 80,25 ± 85,13 mois, 100 % complet). Résultat : L’ECLS était employée dans 80,1 % des cas. L’indication était dans les suites d’une transplantation cardiaque (10,6 %), d’une défaillance cardiaque en post-cardiotomie (23,1%) et pour des indications autres dans 65,6 %. L’ECMO était utilisée pour les autres patients (syndrome de détresse respiratoire aiguë). L’âge moyen était de 53,3 ± 14,9 années et significativement plus élevé dans le groupe ECLS (54,6 ± 14,1 ans vs 48,2 ± 16,9 p < 0,001). Le taux de plaquettes et TP à l’implantation était significativement plus bas dans le groupe ECLS (150,9 ± 83,5 vs 200,9 ± 123,5 G/mm3 pour les plaquettes, p < 0,001) et (46,2 ± 17 vs 59,6 ± 18,3 % pour le TP, p < 0,001). Les patients du groupe ECLS ont présenté plus de complications thrombotiques et hémorragiques (60,3% vs 35,4 %, p < 0,001) et ont nécessité de façon significative plus de transfusion de PFC (60,5 % vs 31,8 %, p < 0,001) ainsi que de pool plaquettaires (PA) (61,7 % vs 34,1 %, p < 0,001). Il n’y avait pas de différence significative pour la transfusion de culot globulaire (CG) (83,2 % vs 80,9 %, p = 0,6). Dans le groupe ECLS, le taux de transfusion pour les CG, PFP et PA était significativement supérieur pour les indications post-greffe et post-cardiotomie (p < 0,001). Parmi les patients ayant reçu plus de 19 CG, 5 PA et ou 12 PFC, la mortalité dépassait 80 %. Le coût total en produits sanguins était de 2428,8 ± 2314,4 euros et 2877,5 ± 2852,1 euros chez les patients vivants et décédés, respectivement (p = 0,08). De même, le coût est plus important pour les patients du groupe ECLS (2850,8 ± 2622,3 euros vs 1885,8 ± 2583,0 euros pour ECMO ; p = 0,004). Conclusion : Un programme d’ECMO/ECLS est associé à une consommation importante de produits sanguins. Les patients sous ECLS nécessitent plus de transfusions de produits sanguins et notamment en post-cardiotomie et en post-transplantation. Les transfusions massives sont associées à une mortalité augmentée.
novembre 29, 2016
Chirurgie cardiaque · Vol. 20 Abstract 2016

C-22 – Résultats précoces de la chirurgie mitrale chez les octogénaires

Guillaume Guimbretière, Ousama Al Habash, Philippe Lacoste, Sabine Pattier, Olivier Baron, Antoine Mugniot, Hubert-François Carton, Christian Perigaud, Thomas Sénage, Magalie Michel, Jean-Christian Roussel Service de chirurgie cardio-thoracique, hôpital Laennec, CHU de Nantes  Objectif Les évolutions technologiques et l’augmentation de l’espérance de vie ont fait de la chirurgie cardiaque chez les octogénaires une pratique fréquente ; la chirurgie mitrale dans cette population est néanmoins associée à un risque opératoire élevé. L’objectif de cette étude est d’évaluer le résultat précoce de la chirurgie mitrale chez les octogénaires et les résultats de la plastie mitrale dans cette population.  Méthode Étude rétrospective monocentrique dans le service de chirurgie cardiaque au CHU de Nantes. Entre janvier 2008 et septembre 2015, 1 372 patients consécutifs ont été opérés d’une chirurgie mitrale, dont 175 octogénaires (13 %).  Résultat L’âge moyen est de 81 + 2,3 ans, 91 femmes (52 %). Le stade NYHA était : I n = 6 (3 %), II n = 62 (36 %), III n = 70 (40 %) IV n = 37 (21 %). La valvulopathie principale était l’insuffisance mitrale (IM) chez 151 malades (86 %) suivie du rétrécissement mitral (RM) (n = 21) puis de la maladie mitrale (n = 3).  Vingt-deux patients ont été opérés en urgence (13 %) et 11 chirurgies redux (6 %). L’étiologie était principalement : dégénérative dans 81,7 % des cas (n = 143 dont 128 IM et 15 RM), rhumatismale dans 5,7 % (n = 10), endocarditique dans 4,6 % (n = 8), postradique (n = 1), secondaire dans 6,3 % (n = 11). Deux patients avaient une dégénérescence de bioprothèse mitrale. La FEVG moyenne était 64 + 8,7 %. La chirurgie mitrale était isolée dans 52,6 % des cas (n = 92). Le geste associé dans les chirurgies combinées (n = 83) était : remplacement valvulaire aortique (n = 38, 21,7 %), chirurgie de FA (n = 42, 24 %), plastie tricuspide (n = 34, 19,4 %), pontages coronariens (n = 40, 22,9 %). Soixante et une plasties mitrales ont été réalisées et 114 RVM. La mortalité globale à 30 jours était de 9,1 % (n = 16). Dans le groupe IM (148 malades) il y a eu 61 réparations et 87 RVM. La mortalité précoce était de 8 % pour le RVM et 3,3 % pour la plastie. La durée moyenne de séjour était de 8 ± 8 jours en réanimation et 18 ± 10 jours en hospitalisation.  Conclusion Il existe certes une mortalité plus élevée dans cette population octogénaire, mais ce risque opératoire reste acceptable. L’âge ne doit pas être un obstacle à une réparation valvulaire si celle-ci est possible.     Early outcomes of mitral valve surgery in octogenarians   Objectives Technological progress and increase life expectancy allowed to cardiac surgery to be performed more frequently in elderly patients; mitral surgery in this group is associated with a high operative risk. The aim of the study was to evaluate early outcomes in mitral surgery in the octogenarians, and results in mitral repair and replacement.  Methods From January 2008 to September 2015, 1372 consecutive patients underwent mitral valve surgery in the university hospital of Nantes, 175 (13%) patients were octogenarians and included in a retrospective monocentric observational study.  Results A total of 175 patients, 91 females (52%), mean age was 81+2.3 years. Three per cent of patients were in the functional NYHA class I, 36% in class II, 40% in class III and 21% in class IV. One hundred fifty one patients had mitral regurgitation(MR) (86%), 21 mitral stenosis and 3 patients both. Eleven patients (6%) underwent Redo surgery and 22 patients unplanned surgery (13%). Aetiology of mitral disease was: degenerative in 143 patients (81.7%) (128 MR and 15 mitral stenosis), rheumatic in 10 patients (5.7%), endocarditis in 8 patients (4.6%), post-radiation in 1 patient and secondary regurgitation in 11 patients. Two patients with degenerative bio-prosthesis. Mean LVEF was 64+8.7%, 92 patients had isolated mitral surgery, concomitant CABG underwent in 40 patients (22.9%), aortic valve replacement in 38 (21.7%), AF ablation in 42 patients (24%), and tricuspid repair in 34 (19.4%). Mitral valve repair was performed in 61 patients and replacement in 114 patients. In-hospital mortality was 9.1% (n=16). In the group of patients with MR (148 patients), 61 patients received valve repair and 87 mitral replacement. Early mortality was 8% for mitral valve replacement, 3,3% (n=2) for mitral valve repair. Mean duration of ICU stay and hospital stay were respectively 8±8 days and 18±10 days.  Conclusion Mitral valve surgery results still acceptable despite higher mortality compared to younger patients. Feasibility of mitral repair remains a concern of each surgeon, age must not be an obstacle.
juin 10, 2016