Vol. 20 JA2016 - cardiac

C-02 – Is TAVI becoming the treatment of choice in patients undergoing aortic valve replacement with previous patent IMA?

Georges Tedy, Paul Karam, Violette Karam, Patricia Nehme, Paul Naser Institution : hôpital Mont Liban, Beyrouth, Liban Objectives : Transcatheter aortic valve replacement (TAVR) has been shown to be successful in high risk patients . redo-aortic valve surgery (redo-AVR) in patients with previous coronary artery bypass grafting (CABG) and patent grafts carries a high mortality. To define the best treatment strategy for this cohort of patients, we reviewed our experience with redo-AVR. Methods : From January 2010 to December 2015, 35 consecutive patients underwent  redo-AVR at our Insitution. A peripheral femoro-femoral bypass had been installed to all patients prior to the sternotomy. 3 injuries of the IMA grafts had been noted and provoqued a recuperable Ventricular fibrillation, 2 injuries of the right ventricule and 2 of the inominate vein which precipitate a partial departure of bypass to allowed a correct surgical repair. Results : The 30-day mortality was 8.5%, and the incidence of debilitating strokes (3%), sepsis (6%). Following the procedure, the mean CSU stay was 3 days and the total in hospital stay of 7 days. The range of mortality in the literature is between 7% and 20%. Conclusion : Our results show that conventional AVR as a redo procedure after CABG even in case of both patent IMA grafts can be performed with excellent results and a lower mortality than estimated, thanks to the use of an adapted surgical strategy.
novembre 29, 2016
Vol. 20 JA2016 - cardiaque

C-02 – Est-ce que le TAVI est devenu le traitement de choix pour les RAC avec des anciens pontages mammaires perméables

Georges Tedy, Paul Karam, Violette Karam, Patricia Nehme, Paul Naser Institution : hôpital Mont Liban, Beyrouth, Liban Objectif : Le remplacement valvulaire aortique percutané (TAVR) a montré son efficacité chez les patients à haut risque opératoire. les malades déjà opérés de CABG avec des mammaires perméables et devant subir un remplacement valvulaire aortique présentent un risque de mortalité élevé. Afin de définir la meilleure approche thérapeutique dans ce groupe, nous avons revu notre série de malades redux pour RVA. Méthode : Entre janvier 2010 et décembre 2015, 35 patients ont été opérés dans notre service pour un redux de RVA avec d’anciens pontages mammaires perméables. Une CEC fémoro-fémorale a été installée avant la sternotomie. Trois plaies de IMA ont été constatées pendant le décollement des adhèrences et ont provoqué des fibrillations ventriculaires récupérables, 2 plaies du ventricule droit et 2 du tronc veineux innominé ont précipité un depart prématuré de la CEC pour realiser l’hémostase. Résultat : La mortalité à 30 jours était de 8,5 %, l’incidence des AVC postopératoires de 3 %, le sepsis de 6 %, le séjour moyen aux CSU était de 3 jours et le séjour total à l’hôpital de 7 jours. Dans la littérature mondiale, la mortalité dans ce groupe de patients varie entre 7 % et 20 %. Conclusion : Nos résultats montrent que le RVA conventionnel redux sur d’anciens pontages mammaires perméables peut être proposé aux patients avec d’excellents résultats et une mortalité acceptable si une stratégie opératoire adéquate est respectée.
novembre 29, 2016